Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 09:22

La Paroisse libre de Bruxelles, par Edith Kuropatwa, catholique de la mouvance réformatrice, à réception du bulletin n°113 sur l’unitarisme en Italie - Merci pour toutes ces infos ! il me semble, à les lire un peu rapidement, que votre mouvement a tendance à s'institutionnaliser ? Mais j'interprète un peu trop vite, sans doute !
Moi, je fais toujours partie de la "Paroisse libre" qui continue à vivre le plus profondément possible l'essentiel de la foi catholique, en référence à la riche pensée des théologiens Pierre de Locht et Suzanne Vandermersch, hélas décédés depuis quelques années. Nos grandes différences avec l'Eglise vaticane sont le manque total de hiérarchie et de clergé, l'égalité hommes/femmes et la liberté de questionnement et de parole. Nous avons encore deux théologiens à notre service: Paul Tihon, jésuite très indépendant, et Thierry Snoy, ex-bénédictin et excellent bibliste. Grâce à eux, notre liberté de parole se déroule harmonieusement, dans le respect de tous et toutes, avec notamment la mise en pratique de l'égalité hommes/femmes. Je suppose qu'il en va de même chez vous ? Si ce vocable a du sens pour toi, je te souhaite un beau et fructueux temps pascal ! (message à Jean-Claude Barbier)
Jean-Claude Barbier (Bordeaux, chrétien unitarien) - L'institutionnalisation se fait effectivement peu à peu mais dépend beaucoup des personnes : il faut des personnes solides pour pouvoir avancer, sinon on fait des coquilles vides. Pour l'instant, en France, la mouvance unitarienne reste encore insuffisante par manque de ressources humaines. Par contre, en Italie, cela va beaucoup mieux. La différence, c'est qu'en France, beaucoup de protestants de sensibilité non dogmatique et non trinitaire restent au sein de l'Eglise réformée protestante où cette théologie est acceptée (même si elle n’est pas mise en avant !). Nous avons en conséquence beaucoup de sympathisants mais nous lançons un appel pour que des militants prennent des responsabilités

Le credo d’un catholique anonyme, mis en ligne le 26 avril 2012 sur le site de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU), lien.

La Trinité selon Théovie, information donnée par Régis Pluchet sur Facebook, le 26 avril 2012 - Je signale que, sur le site de l'Eglise réformée de France (ERF), dans le glossaire Théovie (programme de formation pastorale par correspondance), sur la Trinité, on peut lire :
La doctrine de la Trinité ne se trouve telle quelle ni dans les textes de l'Ancien Testament ni dans ceux du Nouveau. Elle a été formulée comme doctrine face à des interrogations importantes lors des premiers conciles de l'Eglise. Elle cherche à dire l'unicité de Dieu se manifestant aux croyants sous différentes formes. On parle de Dieu en trois " personnes " : le Père, le Fils et le Saint Esprit. Au cours des siècles, cette doctrine a été régulièrement contestée par des théologiens qui se considéraient pourtant chrétiens, par exemple Michel Servet au XVI° siècle ou aujourd'hui les Eglises unitariennes.

L’art du vivre joyeusement ensemble, lu le 26 avril 2012 sur la page Facebook d'Anne-Marie Allaz
J'aime chanter
Je suis croyante
je suis fleuriste et j'aime décorer des cantines
J'aime que les gens s'aiment les uns les autres et recherchent la paix.
J'aime tout le monde malgré lui.
Je me protège beaucoup.
J'aime être enracinée dans la tradition.
J'aime les identités culturelles et personnelles des gens.
J'aime qu'on sache se différencier des autres tout en sachant vivre avec tout le monde.

Partager cet article

Repost 0
Published by la Correspondance unitarienne - dans CU 2012 - articles
commenter cet article

commentaires