Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 08:01

Chapitre 5


01 - En ce même temps, quelques personnes qui se trouvaient là racontaient à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mêlé le sang avec celui de leurs sacrifices.

02 - Il leur répondit : Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu'ils ont souffert de la sorte ?

03 - Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

04 - Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu'elle a tuées, croyez-vous qu'elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ?

05 - Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

06 - Il dit aussi cette parabole : Un homme avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint pour y chercher du fruit, et il n'en trouva point.

07 - Alors il dit au vigneron : Voilà trois ans que je viens chercher du fruit à ce figuier, et je n'en trouve point. Coupe-le : pourquoi occupe-t-il la terre inutilement ?

08 - Le vigneron lui répondit : Seigneur, laisse-le encore cette année ; je creuserai tout autour, et j'y mettrai du fumier.

09 - Peut-être à l'avenir donnera-t-il du fruit ; sinon, tu le couperas.

10 - Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui. Il entra, et se mit à table.

11 - Le pharisien vit avec étonnement qu'il ne s'était pas lavé avant le repas.

12 - Mais le Seigneur lui dit : Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l'intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté.

13 - Insensés ! celui qui a fait le dehors n'a-t-il pas fait aussi le dedans ?

14 - Donnez plutôt en aumônes ce qui est dedans, et voici, toutes choses seront pures pour vous.

15 - Mais malheur à vous, pharisiens ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l'amour de Dieu : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.

16 - Malheur à vous, pharisiens ! parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques.

17 - Malheur à vous ! parce que vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent pas, et sur lesquels on marche sans le savoir.

18 - Un des docteurs de la loi prit la parole, et lui dit : Maître, en parlant de la sorte, c'est aussi nous que tu outrages.

19 - Et Jésus répondit : Malheur à vous aussi, docteurs de la loi ! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l'un de vos doigts.

20 - Malheur à vous, docteurs de la loi! parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n'êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d'entrer ceux qui le voulaient.

21 - Quand il fut sorti de là, les scribes et les pharisiens commencèrent à le presser violemment, et à le faire parler sur beaucoup de choses,

22 - lui tendant des pièges, pour surprendre quelque parole sortie de sa bouche.

23 - Ce même jour, Jésus sortit de la maison, et s'assit au bord de la mer.

24 - Une grande foule s'étant assemblée auprès de lui, il monta dans une barque, et il s'assit. Toute la foule se tenait sur le rivage.

25 - Il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, et il dit :

26 - Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin : les oiseaux vinrent, et la mangèrent.

27 - Une autre partie tomba dans les endroits pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre: elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un sol profond ;

28 - mais, quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.

29 - Une autre partie tomba parmi les épines : les épines montèrent, et l'étouffèrent.

30 - Une autre partie tomba dans la bonne terre: elle donna du fruit, un grain cent, un autre soixante, un autre trente.

31 - Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

32 - Lorsqu'il fut en particulier, ceux qui l'entouraient avec les douze l'interrogèrent sur les paraboles.

Qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin.

33 - Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c'est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ;

34 - mais il n'a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute.

35 - Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c'est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse.

36 - Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c'est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.

37 - Il leur dit encore : Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous le boisseau, ou sous le lit ? N'est-ce pas pour la mettre sur le chandelier ?

38 - Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour.

39 - Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende.

40 - Il leur proposa une autre parabole, et il dit : Le royaume des cieux est semblable à un homme qui a semé une bonne semence dans son champ.

41 - Mais, pendant que les gens dormaient, son ennemi vint, sema de l'ivraie parmi le blé, et s'en alla.

42 - Lorsque l'herbe eut poussé et donné du fruit, l'ivraie parut aussi.

43 - Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? D'où vient donc qu'il y a de l'ivraie ?

44 - Il leur répondit : C'est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent : Veux-tu que nous allions l'arracher ?

45 - Non, dit-il, de peur qu'en arrachant l'ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé.

46 - Laissez croître ensemble l'un et l'autre jusqu'à la moisson, et, à l'époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs : Arrachez d'abord l'ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

47 - Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s'approchèrent de lui, et dirent : Explique-nous la parabole de l'ivraie du champ.

48 - Il répondit : Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme ;

49 - le champ, c'est le monde ; la bonne semence, ce sont les fils du royaume ; l'ivraie, ce sont les fils du malin ;

50 - l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable ; la moisson, c'est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.

60 - Or, comme on arrache l'ivraie et qu'on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde.

61 - Le Fils de l'homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l'iniquité :

62 - et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

63 - Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

64 - Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache ; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.

65 - Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.

66 - Il a trouvé une perle de grand prix ; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

67 - Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce.

68 - Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent ; et, après s'être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais.

69 - Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d'avec les justes,

70 - et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

71 - Avez-vous compris toutes ces choses ? -Oui, répondirent-ils.

72 - Et il leur dit: C'est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes.

73 - Il dit encore : Il en est du royaume de Dieu comme quand un homme jette de la semence en terre ;

74 - qu'il dorme ou qu'il veille, nuit et jour, la semence germe et croît sans qu'il sache comment.

75 - La terre produit d'elle-même, d'abord l'herbe, puis l'épi, puis le grain tout formé dans l'épi ;

76 - et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car la moisson est là.

77 - Il dit encore : A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu, ou par quelle parabole le représenterons-nous ?

78 - Il est semblable à un grain de sénevé, qui, lorsqu'on le sème en terre, est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre ;

79 - mais, lorsqu'il a été semé, il monte, devient plus grand que tous les légumes, et pousse de grandes branches, en sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre.

80 - C'est par beaucoup de paraboles de ce genre qu'il leur annonçait la parole, selon qu'ils étaient capables de l'entendre.

81 - Il ne leur parlait point sans parabole ; mais, en particulier, il expliquait tout à ses disciples.

Partager cet article

Repost 0
Published by traduction Luc Schneider - dans la bible de Jefferson
commenter cet article

commentaires