le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

à vos ami(e)s

Rechercher

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Syndication

  • Flux RSS des articles

BAILLEUX Pierre

La « Petite Bibliothèque unitarienne » du site Profils de libertés, note d'information publiée dans le bulletin n° 120 de la Correspondance unitarienne du mois d'octobre 2012.

 

Profils-de-libert-s--fresque-de-la-com-die-humaine.jpg

 

Avec en entête une citation d’Albert Schweitzer (somme toute optimiste !) : « À mon avis, il n'est d'autre destin pour l'Humanité que celui qu'elle prépare elle-même par sa manière de penser. C'est la raison pour laquelle je ne crois pas qu'elle soit condamnée à suivre jusqu'au bout la voie de la décadence. ». Cette bibliothèque, avec plus de 600 articles, est toujours ouverte et le restera grâce au Centre de recherche et d’information sur les questions théologiques, éthiques et sociales (CRIQUETS) – qui est une association belge (asbl) - que Pierre Bailleux avait fondée pour appuyer le lancement de son site ( lien). Dès son premier cru en 1998, Profils de libertés, nouvelle mouture web de la revue pluraliste Vivre, a posé son regard sur la problématique complexe du “souci de l’autre”, ébauchant diverses pistes riches de pertinence. « Chaque auteur, fort de son vécu et/ou de ses réflexions théoriques, discourt, s’émeut, propose, questionne. Le sens humaniste et la bonne volonté demeurent de fait les alliés précieux d’une première approche, nécessaire, de l’autre ».

 

Ce site a publié les bulletins de la Correspondance unitarienne jusqu'au n° 71 inclus de septembre 2007, avant que leur publication ne soit relayée par La Besace des unitariens ( lien).

 

Rappelons que Pierre Bailleux est décédé le 29 janvier 2008. Les unitariens lui ont rendu hommage sur le site de La Besace des unitariens ( lien). Quelques semaines avant de cesser toute activité éditorale (la dernière "gazette" date du 3 octobre 2007), il proclama son site "unitarien" avec le sous-titre de "la petite bibliothèque unitarienne" - un dernier message de sa part à l'égard de notre mouvance, comme un regard d'espoir dans l'avenir.

Samedi 22 septembre 2012 6 22 /09 /Sep /2012 08:20
- Par La Correspondance unitarienne - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Unitariens

emile_milhere_portrait.jpg " J'ai rencontré Pierre Bailleux ... ce fut le coup de foudre " par Emile Mihière, ex prêtre ouvrier et pasteur de l’Eglise réformée de France (ERF) à la retraite (voir son livre paru en 2011 aux éditions L'Harmattan, lien). Texte à paraître en article à la Une dans la Correspondance unitarienne du mois de juin 2012 (n° 116).


C’était un rassemblement organisé par Evangile et Liberté à Sète dans les années 82-85. Lors d’un repas et une conversation à bâtons rompus, nous avons ressenti une sympathie mutuelle avec le sentiment profond que nous étions bien sur une même longueur d’onde.


Pierre était un fonceur, style Bulldozer, dans le genre du prophète Amos ou de Jean-baptiste l’intransigeant ; il ne faisait pas dans la dentelle et çà me convenait. Il me raconta les péripéties de sa vie quelque peu mouvementée, soutenue toujours avec constance et sans aucun compromis. Pas de cadeaux aux « quand dira-t-on », ni aux bien pensants.


C’était le premier pasteur franc-maçon que je rencontrais et c’est pour cela qu’on l’avait choisi pour aller chercher Pierre Joxe à la gare. Celui-ci était l’invité conférencier de notre session et était à ce moment là ministre de la Justice.


Comme moi, Pierre Bailleux détestait la cléricature et pas seulement celles des Eglises, mais aussi dans toutes les branches de la société : politique, éducation, santé, etc. Il se méfiait de la terrible tentation du pouvoir, de la volonté de puissance qui vicie en profondeur tous ceux qui se prennent au sérieux pour jouer leur personnage.


Mais comme nos conversations entre deux exposés ne nous suffisaient pas, il m’a proposé de me raccompagner chez moi à Oloron (commune d’Oloron-Sainte-Marie, près de Pau). Ndlr. Emile Mihière était alors pasteur protestant de l’ERF pour Pau et Oloron. Ma femme fut ravie de le recevoir et nous eûmes une petite journée très dense en interrogations, questions sur Dieu, la foi, les institutions, le rapport à la politique. Nous avions des amis communs … et aussi des ennemis !  C’est fou que l’on peut échanger, apprendre à se connaître et s’estimer en si peu de temps. Nous nous sommes quittés à regret. Il m’avait demandé un article pour sa revue que je lui ai envoyé. Bien plus tard, j’ai appris son décès avec de la peine. Ndlr. Pierre Bailleux est décédé le 29 janvier 2008.


Il n’est pas facile de dire la vérité de l’Evangile, et les hommes de l’Institution croient souvent qu’en l’édulcorant, un peu ou beaucoup, on la fera mieux passer : il y a le scandale des faibles, mais aussi celui des forts … et la limonade sucrée ne remplacera jamais le bon vin ! Si le sel de la terre s’affadit, il n’est plus bon qu’à être jeté au feu. Pierre, tu es de ceux qui n’a jamais cherché à transiger , je sais que tu fus jusqu’au bout un homme sans compromission … toujours à tes risques et périls. A Dieu, Pierre.

 

Ajout du mardi 10 avril 2012 :

 

patrick_surmont.jpgUn autre témoignage sur Pierre Bailleux : celui de Patrick Surmont, pasteur belge dans la Brabant et enseignant en cours de religion, sur Facebook, le 7 avril 2012. " Pierre était un homme de convictions et un homme très attachant. J'ai fait mon stage pastoral pendant six mois chez lui, à Braine l'Alleud ! Il y a bien longtemps... mais ça reste en moi ! Pour moi, c'était un "homme debout" tout simplement, jusqu'à sa fin. Je pense souvent à lui et regrette qu'il n'y ait pas plus de pasteurs de son acabit. "

Vendredi 6 avril 2012 5 06 /04 /Avr /2012 11:40
- Par Emile Mihière - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Unitariens


Lors des récentes Journées annuelles du protestantisme libéral tenues les 10 et 11 octobre à La Grande Motte dans l'Hérault, dans le cadre d'une table-ronde devant 250 participants, les professeurs André Gounelle et Marcel Bolle de Bal  ont rendu hommage à Pierre Bailleux, décédé le 29 janvier 2008.

Marcel Bolle de Bal évoqua avec émotion sa dernière rencontre avec Pierre Bailleux qui, atteint d’un cancer cérébral, avait décidé du jour de sa mort. C’était 2 jours avant cette date. Pierre lui avait demandé de lui rendre visite : d’ultimes heures passées ensemble, dans un climat d'une grande sérénité, émouvantes et inoubliables.


Information transmise par Henri de Vaucluse.

Samedi 17 octobre 2009 6 17 /10 /Oct /2009 15:39
- Par La Besace des unitariens - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Unitariens

P3200452.JPG Im Memoriam

C’est à Essey-les-Nancy que se tint la 4ème AG de l’Association unitarienne française (AUF), les 25 et 26 août 1990 ; en présence d’une trentaine de membres. Elle fut fort agitée et manqua de peu l’auto-dissolution de l’association. Mais c’est à cette occasion que je fis la connaissance du pasteur Bailleux dont la disponibilité, la gentillesse et l’humour m’incitèrent à ne pas renoncer, à prendre la présidence, que je gardai 6 ans, de l’AUF, devenue francophone. 

Je me souviens encore d’une formulation paradoxale de notre ami Pierre Bailleux, qui n’était pas forcément à prendre à la lettre : " Je crois en Dieu les jours pairs, et pas les jours impairs ". Ce qui voulait signifier de manière frappante qu’un chrétien libre, unitarien ou protestant libéral, n’a pas à se figer dans des certitudes absolues mais que le doute fait partie de sa quête.

Nous communiquâmes à intervalle parfois espacés, mais régulièrement. Je ne devais revoir ce grand pasteur libéral qu’au mois d’août 2005 à Marciac, dans le Gers où je séjournais pour mes vacances d’été. Déjà malade, il fit l’effort de venir me rejoindre, avec notre ami Jean-Claude Barbier, pour que nous discutions de son site " Profils de libertés " et des textes que je pourrais lui confier. 

Fatigué, il était toujours aussi passionné par la mission que doit assumer le petit nombre de chrétiens non-dogmatiques et non enrégimentés, de lutter contre tous les fondamentalismes et avant tout, pour nous, contre le fondamentalisme chrétien. 

Au revoir Pierre, tu nous manques énormément.

Albert Blanchard-Gaillard a été co-fondateur de l'AUF en juillet 1986, son secrétaire général, puis son président de 1990 à 1996. Puis il fonda l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens, dont il fut le premier président, et dont il reste le président d'honneur. Voir à la rubrique à son nom, sa bibliographie unitarienne et plusieurs de ses articles.

Photo : Albert Blanchard-Gaillard en compagnie de Théodore Monod (à gauche avec canne blanche de malvoyant) dans les rues de Nîmes à l'occasion de l'assemblée générale de l'AFCU à la Maison du protestantisme, les 3-4 octobre 1998.

 

Mercredi 19 mars 2008 3 19 /03 /Mars /2008 19:23
- Par Albert Blanchard-Gaillard - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté

undefined L’annonce du décès de Pierre Bailleux ne m’a pas surpris – il m’avait informé dès le début de sa maladie et ses derniers messages mentionnaient la dégradation terrible de sa santé – mais elle m’a fait une très grande peine. 

J’aimais beaucoup Pierre Bailleux et j’en appréciais l’intelligence, la générosité et l’authenticité. Sa curiosité intellectuelle, son ouverture d’esprit et aussi son refus des compromissions (ce qui lui a valu quelques inimitiés) étaient extraordinaires. 

J’admirais la manière dont après avoir animé des journaux (je n’ai pas oublié La besace, si vive et vivante) et revues (je pense à Vivre, première manière), il organisait et animait son site, si remarquable, Profil de Liberté.

Je me souviens de la dernière fois que je l’ai rencontré. C’était en février ou en mars 2005. Il m’avait invité à donner une conférence à Waterloo (endroit impressionnant pour un français dont l’enfance a été marquée par les récits de l’épopée napoléonienne). À la suite de cette conférence, j’ai passé la soirée chez lui. Je garde un souvenir lumineux de son accueil et de celui de Madame Bailleux qui le comprenait et le secondait si bien. 

Au cours de cette soirée, Pierre avait exprimé sa déception devant le protestantisme étroit et borné d’une grande partie de l’Église protestante unie de Belgique, dont il était pasteur. Il constatait et déplorait un écart entre les principes et les réalités qui, disait-il, frisait l’escroquerie. Cette réflexion visait quelque chose qui me fait mal comme elle lui faisait mal. En tout cas, il a travaillé et lutté, de même que j’essaie de le faire, pour un protestantisme moins indigne de lui-même, et ce qu’il a fait est important.

message envoyé à la famille de Pierre Bailleux après le décès de Pierre.

André Gounelle a été professeur de la Faculté libre de théologie protestante de Montpellier et il est l'un des piliers de la revue et association Evangile et Liberté. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de théologie. Il n'a jamais caché ses sympathies pour l'unitarisme tout en restant dans le cadre du protestantisme libéral.

Jeudi 13 mars 2008 4 13 /03 /Mars /2008 18:19
- Par André Gounelle - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté

 

Evangile-et-libert-.gif



Lu dans Evangile et Liberté, n° 217 (nouvelle série), mars 2008, p. 25


"Nous apprenons avec beaucoup de peine le décès de Pierre Bailleux. Intelligent, généreux, chaleureux, original et attachant, il a défendu ardemment la cause de la liberté et de la tolérance. Pasteur de l'Eglise protestante unie de Belgique (qu'il aurait souhaité plus ouverte et libérale) et franc-maçon, il a dirigé un journal La Besace, puis une revue Vivre. Il a créé et animé un remarquable site internet Profils de Liberté. Il organisait des "rencontres pluralistes" (libres-penseurs, catholiques, protestants) dans une athmosphère de respect mutuel. Nous perdons un grand ami, et nous disons toute notre amitié et notre sympathie à sa veuve et à ses enfants".


Evangile et Liberté, fondé en 1886, est le mensuel français du protestantisme libéral.

Mardi 4 mars 2008 2 04 /03 /Mars /2008 16:55
- Par Evangile et liberté - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté
lettre de Béatrice Bailleux à Jean-Claude Barbier, Lillois, le 9 février 08


Cher Jean-Claude

undefined


Gilles, Geoffrey, Marie et moi-même te remercions de tout cœur pour ta chaleureuse présence, avec Christiane et Herman Van den Meersschaut aux adieux de Pierre. Et puis merci pour ta rubrique " Hommages à Pierre Bailleux " dont les messages nous réconfortent.


Quelques jours avant la date fatidique de son euthanasie, Pierre m’a dit : " Tout compte fait, toute ma vie j’ai été un homme très ordinaire ". A quoi je lui ai répondu que chaque individu est extraordinaire à sa manière, mais que j’estimais qu’il l’était particulièrement.


Et cela m’est bien confirmé par l’afflux d’innombrables messages de tant de personnes qui me disent à quel point Pierre a contribué à les aider à vivre, à penser leur vie, à agir. J’aurais aimé pouvoir lui lire tous ces messages, tellement intenses, de son vivant.


Cher Jean-Claude, j’en retire une leçon de vie, toute simple, et qui ressemble pas mal à certaines réflexions d’Albert Schweitzer : on devrait pouvoir dire authentiquement et simplement l’appréciation, l’affection, l’amitié, le respect, du vivant des personnes qu’on aime – ce que tu n’as pas manqué de faire. Après, c’est infiniment précieux et réconfortant, mais juste pour les proches.


Reçois toute mon amitié. Béatrice


Les obsèques de Pierre ont eu lieu le mercredi 6 février, au crématorium intercommunal de Bruxelles, à Uccle. "L'homme-Arbre" à l'entrée de ce crématorium, photo Jean-Claude Barbier

Vendredi 15 février 2008 5 15 /02 /Fév /2008 19:30
- Par Béatrice Bailleux - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté

era.gif


Articles parus sur le site de l’Eglise réformée de l’Alliance  
http://www.protestant.be

1999 – "Lettre ouverte du président du synode ",  19 février, reproduite sous le titre "La lettre écarlate ",
http://www.protestant.be/articles/168.nonpossumus.htm,

s.d. - " Transmettre ou périr ", 
http://www.protestant.be/articles/144.transmettre.pb.htm

2002 – " La fête de la réforme ", 27 octobre, http://www.protestant.be/articles/153.reforme.htm


2002, " Les bouffons de Dieu ", 14 décembre, http://www.protestant.be/articles/156.bonheur.pb.htm

2003 – " Qu’ils arrêtent de nous casser les oreilles ", 20 mars,
http://www.protestant.be/articles/139.oreilles.pb.htm


2003 – " Un regard sur Jésus ", 24 mars, http://www.protestant.be/articles/150.regard.pb.htm


2003 " A vous de juger ", 13 juin, http://www.protestant.be/articles/149.pape.pb.htm


2003 – " Je vous le demande ", 25 septembre, http://www.protestant.be/articles/110.demande.pb.htm


2003 - " Message de Noël ", 17 décembre, http://www.protestant.be/articles/115.noel2003.pb.htm


2004 - " Le temps de la miséricorde ", 4 décembre, http://www.protestant.be/articles/158.avent.pb.htm

 

undefined


Articles parus sur le site Profils de libertés

attention ! la référence http://prolib.net ouvre désormais sur un nouveau site qui, dans la continuité d'esprit du premier accueille de nouveaux articles. Sur ce nouveau site, il suffit de cliquer à l'endroit indiqué pour accéder à l'ancien site, lequel est conservé en l'état où l'a laissé Pierre. A partir des références d'article, il faut ajouter désormais /pierre_bailleux/ après http://prolib.net

Par exemple, pour les anciens bulletins de la Correspondance unitarienne, il faut faire : 
http://prolib.net/pierre_bailleux/unit/correspondance.unitarienne.htm

2003, " Un irrépressible combat pour la liberté ", Revue Vivre n° 10 d'octobre 2003, Ed. Espace de libertés. Bruxelles, 2003, pp.31-36. 
http://prolib.net/histoire/204.024.dh.pb.htm

2003 - " L'unitarisme ou à propos de la divinité du christ ", La première mouture de cet article est parue le 24 mars 2003, sous le titre "Un regard sur Jésus" sur le site de l’Eglise réformée de l’Alliance, mis en ligne le 26 octobre 2003, http://prolib.net/theologie/202.027.unitarisme.pb.htm


2003, " Dieu est Un, l'humanité une ", mis en ligne le 10 mars 2003, http://prolib.net/ethique/203.018.un.pb.htm

s.d. - " La passion qui aveugle " (à propos de Martin Luther et de Jean Calvin), rubrique " L’enfer ",
http://prolib.net/enfer/210.001.passion.pb.htm

s. d - " Sébastien Castellion (1515-1563) ", http://prolib.net/histoire/204.007.castellion.pb.htm


s. d. - " Lelio Sozzini (Socin) ", http://prolib.net/histoire/204.014.lelio_sozzini.htm


Sur les sites des chrétiens unitariens

Autres publications :

2007 - " L’âne bâté d’un unitarien ", site de l’AFCU, message du 28 mars, http://afcu.over-blog.org/article-10027120.html

Articles et documents en hommage à lui 
et en condoléances à sa famille


sur le site de Profils de libertés :


2008 – " A mon grand ami, Pierre " par Nano, le 28 janvier 08,
http://prolib.net/a_mon_grand_ami_pierre

sur le site de l'AFCU :

2008 – " Les obsèques de Pierre Bailleux ", le vendredi 15 février, rubrique AFCU
http://afcu.over-blog.org/article-16691105.html

dans les Actualités unitariennes
:

2008 - " Merci à Pierre Bailleux pour son site Profils de libertés ", par Jean-Claude Barbier, le vendredi 1er février, 
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-16195753.html

2008 - " Nos adieux à Pierre Bailleux, protestant libéral et unitarien ", le vendredi 1er février,
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-16199291.html


dans La Besace des unitariens : 
 

2008 - " Faire part pour le décès de Pierre Bailleux ", le vendredi 1er février,
http://actua.unitariennes.over-blog.com/article-16195753.html

2008 - " Hommages à Pierre Bailleux ", 27 messages recueillis du vendredi 1er février 08 au jeudi 7 février, en provenance de Belgique, France, Suisse, Italie, Espagne, Québec, Afrique noire, etc.
http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-16201626.html


2008 – " Dire le bien que l’on pense d’une personne de son vivant ", vendredi 15 février, rubrique BAILLEUX Pierre, 
lettre de Béatrice Bailleux à Jean-Claude Barbier, Lillois, le 9 février 08
http://labesacedesunitariens.over-blog.com/article-16689265.html 


Mardi 12 février 2008 2 12 /02 /Fév /2008 11:06
- Par chrétiens unitariens - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté

"Ni Dieu ni maître, Jésus peut-être"

Béatrice, sa compagne bien-aimée, qui l’a aidé courageusement à déposer ses outils
Marie, Geoffrey et Gilles, ses enfants 
Olivier, Annick et Nicole, ses beaux-enfants 
Paul, Juliette, Noémi, David et Rachel, ses bilulu 
Miclay et Marie, sa soeur et sa cousine

vous annoncent le départ pour l’Orient éternel de Pierre BAILLEUX
né à Bukavu le 21 août 1942, il nous a quittés à Lillois, le 29 janvier 2008 à midi plein.

Fidèle à ses convictions " jusques à porter la besace ", il a lutté jusqu’au bout contre l’intolérance, pour le respect des convictions de chacun.

L’incinération aura lieu dans l’intimité à Uccle le 6 février 2008.

" La liberté est un des dons les plus précieux que les cieux firent aux hommes. Tous les trésors que la terre renferme et que la mer recouvre ne peuvent l’égaler " Cervantès.

Vendredi 1 février 2008 5 01 /02 /Fév /2008 16:11
- Par famille Bailleux - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté

Unitarien déclaré, Pierre Bailleux (décédé le 29 janvier 2008) était membre et conseiller honoraire de l’Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Nous perdons un grand ami. 

Après Théodore Monod (décédé le 22 novembre 2000) et Roger Sauter (décédé le 19 juillet 2007), c’est la troisième grande figure qui a marqué l’histoire de notre mouvance unitarienne francophone qui nous quitte maintenant. 

Notre émotion est vive.
 

Après son départ, il faudra bien que d’autres montent à leur tour au créneau, reprennent le flambeau, fassent vivre la tradition unitarienne. Notre destin est ainsi fait de personnes qui s’engagent et qui font l’histoire, parfois envers et contre tout, courageusement, jusqu’au bout.

Nous nous proposons de publier dans La Besace des unitariens, à cette rubrique, les hommages des uns et des autres, qu’ils soient envoyés directement à la famille (avec copie à notre réseau) ou bien adressés à nous pour être transmis à la famille.

Jean-Claude Barbier
, secrétaire général de l'AFCU

correspondance.unitarienne@wanadoo.fr


Nous avons eu connaissance du décès de Pierre par un message de Béatrice, sa femme, le jeudi 31 janvier. 

Cher Jean-Claude, Je n’ai pas ton adresse postale. Je voudrais t’envoyer un faire-part du décès de Pierre. Il est décédé mardi, euthanasié selon son désir. Je t’écrirai plus longuement quand j’aurai ton adresse postale. Je t’embrasse. Béatrice

Nous reproduisons ce message avec l'autorisation de la famille. C'était son dernier combat. Il m'avait fait part de son choix et je peux témoigner ici qu'il a lutté contre la souffrance jusqu'au dernier moment. Puis vient le moment où il nous faut éviter la déchéance physique, pour soi et pour notre  entourage ; savoir mourir dans la dignité.

Je partage personnellement ce choix et je l'admire.


Sa fille, Marie, nous remercie ce jour, vendredi, pour l'ouverture de ce livre d'hommages et de condoléances : 
Bonjour  Monsieur Barbier,
Je viens de lire l’hommage que vous faites à papa sur la besace des unitariens.
Je vous remercie de tout coeur.
Marie Bailleux



vendredi 1er février : 

"en union de prière" (Guy Lévy, Paris), 

"
Je ne connaissais Pierre Bailleux que par mail. Je compatis à votre peine" (Etienne Godinot, Bourg-en-Bresse),

"Pierre Bailleux était un grand Monsieur ... Je tiens à présenter à son épouse et à toute sa famille, mes sentiments affectueux" (Jacques Cécius, Spa). 

"I know how much he meant to you, and how vibrant a personality he was.   Please accept  my sympathy for this tragic loss. Amicalement" (John Eichrodt, Riedisheim, Mulhouse). 

"J'ai peu connu Pierre Bailleux. Il était un frère en théologie libérale. A ce titre, entre autres, son départ comme tout départ est une souffrance et un refus de la loi inéluctable de la mort. Pierre Bailleux avait aussi publié mon livre sur le problème du dualisme théologique, intitulé "un seul Dieu ou le problème du Mal ?" qui sera bientôt réédité. Pour cela aussi, j'ai à son égard une dette de reconnaissance" (Pierre-Jean Ruff, pasteur ERF, Paris) .

"Pierre, Béa, Te voilà parti, on a fait un bout de chemin ensemble… Pierre, tu étais un rebelle, un esprit libre, un personnage truculent et profondément humain. Tu m’avais invité à parler devant des auditoires variés, pionnier que tu étais de la rencontre et de l’amitié. T’en souvient-il ? On partageait nos cigares ensemble, et nos espoirs, et nos révoltes, et nos doutes… Toi et moi n’avions pas que des amis. A trop l’ouvrir, on finit par vouloir nous la fermer… Liberté, fraternité ! Tchao, au revoir, sois bien" (Luc Nefontaine, Bruxelles)

"Nous perdons un grand soutien à la cause de la liberté de pensée religieuse, à notre cause unitarienne, gage de notre liberté de pensée, donc par là même de nos hésitations, parfois, dans le temps. Hommage à son courage. Mes condoléances" (Marie-Claire Weber-Lefeuvre, Rambouillet) 

"C'est avec beaucoup de regrets que j'apprends la nouvelle du décès de notre ami. Que ses familles biologiques et sprituelles trouvent ici l'expression des condoléances les plus attristées au nom de la communauté unitarienne que je dirige et à mon nom propre" (Alain Patrice Yengué, Brazzaville).

"Meilleurs souvenirs de Pierre Bailleux
La vie est un mystère.
L’invisible est plus réel que le visible.
L’Eternité est en Dieu.
Nos lendemains sont cachés dans une autre dimension 
qui est celle de l’Esprit (Michel Jas, pasteur)


samedi 2 février 08 :

" C’est avec regret que nous avons appris la mort de Pierre Bailleux. Quand je l’ai rencontré en 2004 chez lui, autour d’un repas fraternel, j’ai découvert une figure attachante, un esprit libre, et un courageux unitarien. Les unitariens du Burundi pleuront sa mort et envoyons nos sincères condoléances à sa femme et à ses enfants " (Fulgence Ndagijimana, Bujumbura, Burundi).

" Il me reste l'émotion, paradoxalement plus forte parce que plus fragile que la raison, pour imprimer en moi le profil de Pierre, ami et F.'., dont seule l'enveloppe charnelle a disparu. J'adresse à son épouse et à ses enfants mes plus fraternelles condoléances " (Jacques Herman, Pully, Suisse).

" Je m’associe pour transmettre mes condoléances " (Fabien Girard, Chinon). 

" Je suis très peiné d'apprendre le décès de Pierre. C'est une grand perte pour nous tous, chrétiens libéraux, unitariens, frères, etc.  J'avais eu le plaisir de le revoir récemment à Marsillac, dans le Gers, où je me trouvais en août 2005 à l'occasion d'un festival de jazz. Il était venu me voir avec Jean-Claude Barbier.  J'adresse mon amitié et mes condoléances à sa famille " (Albert Blanchard-Gaillard, Digne-les-bains).

" Merci de nous associer au départ de cet ami, Pierre Bailleux. Nous serons bien unis à vous tous qui serez près de lui lors de la cérémonie d'A Dieu " (Antoine Girin, Villars, Loire). 

" Mes sincères condoléances. J'ai le beau souvenir d'avoir fait plaisir un jour à Pierre en l'informant que j'avais trouvé enthousiaste, au hasard de recherche sur le net, le site d'Atheists for Jesus.  Peu après l'article de Daniel Barraud Jésus parmi les athées fut reproduit sur Profils de libertés. Pierre que j'aurais aimé plus côtoyer si je n'avais pas été moins tolérant que lui, l'humaniste accompli " (Nicolas Semaille, Mons). 

" Le Regroupement francophone unitarien universaliste (RFUU) veut exprimer ses condoléances à la famille de Pierre Bailleux et à nos amis unitariens français. On se souviendra de l'artisan de Profils de libertés pour sa contribution à l'évolution et au rayonnement des religions libérales et humanistes " (Maurice Cabana-Proulx, Gatineau, Québec).

" Pierre. J'aurais aimé te rencontrer personnellement, la discussion en aurait été changée… Tu m'as accepté moi, le trinitaire contestataire, et j'ai aimé , dans ce média immobile et froid qu'est Internet ton approche de la vie. Seigneur Jésus Christ , dans ton immense amour tu as voulu que tous les hommes soient sauvés ; réconforte la famille de Pierre en ce moment difficile.... Et ses amis, à qui il manque. Amen. " (Christian Collas, Roissy-en-Brie).


dimanche 3 février :

" Nous ne le connaissions pas tous directement mais ne pouvions qu’admirer le travail IMMENSE qu’il a fourni pour tous les chrétiens libres et sincères. QUELLE PERTE IRREMPLACABLE. Nous ne l’oublierons jamais ! " (Jean-Pierre Babin, Nantes).

"Bien que n'ayant pas connu personnellement Pierre, je m'associe de tout coeur à la prière de ceux qui prient ou simplement aux pensées fraternelles de ceux qui l'ont connu et aimé. Je n'ai pas connu Pierre mais je me sens relié à lui, parce qu'il est mon frère en humanité et, au-delà, parce qu'il fut défenseur de la liberté de foi et de conscience, un bien infiniment précieux. Le plus grand hommage que nous pouvons lui rendre est de continuer son combat. Que le Père de tous les hommes l'accueille et le réconforte là où il se trouve! Communion d'espérance et de fraternité " (Thierry Morales, Romans sur Isère).

" Jean-Claude, por favor transmite mis condolencias a la familia y amigos de Pierre Bailleux. Aunque no lo conocí en persona, su sitio "Profils de Libertés" fue un valioso lugar de información y encuentro para los liberales francófonos. Descanse en paz este gran hombre " (Jaume de Marcos, Barcelone). 

" En ce jour où je dis : " Adieu Pierre ", je suis rempli d’une très grande émotion, les souvenirs des moments passés avec lui et avec Béatrice sont inoubliables.
D’abord cette première rencontre, il y a plus de cinq ans, en son domicile où Pierre a accueilli l’illustre inconnu que j’étais pour lui et a réconforté le catholique déboussolé et révolté que j’étais.
Ensuite, ce furent toute ses homélies au Temple de l’Eglise Réformée de l’Alliance ; il me secouait chaque fois, et souvent il m’adressait des profonds regards, qui semblait me dire : " Qu’en penses-tu Louis ? ".
Et lors des présentations qu’il faisait des conférenciers aux rencontres pluralistes.
Et enfin, notre dernière rencontre, le 9 novembre passé, à l’hôpital du Champ Sainte-Anne à Wavre, où je me remettais péniblement d’une chimiothérapie du tonnerre destinée à éliminer la leucémie de la moelle osseuse. Ce jour, je n’étais pas loin de franchir le Rubicon et je lui ai surtout parlé de la cérémonie d’adieu que je voulais qu’il préside, lui qui avait suivi mon évolution spirituelle depuis qu’il était entré dans ma vie.
Nous étions devenus amis.
Pierre, tu m’as marqué pour toujours ; quel grand esprit tu étais !
Béatrice, elle aussi est entrée dans ma vie ; je lui porterai dans le futur toute l’amitié que, elle et toi, vous m’avez apportée.
Adieu Pierre. (Louis Hansoul, Baisy-Thy, Belgique).
 


lundi 4 février :

" C'est avec beaucoup de tristesse que j'apprends le décès de Pierre. Son site, Profils de libertés, m'avait permis de prendre à nouveau conscience de ma dimension spirituelle en l'ouvrant sur une conception profondément libre de la relation à l'Absolu. J'ai appris beaucoup en le lisant.  Que Dieu l'accueille et continue à faire briller la lumière qu'il a contribué à allumer sur cette terre " (Bruno Cadez, Lille).
 

" On ne se connaissait pas sinon par courriel ; il m'y disait avoir bien apprécié mon échange avec Bernard Sesboüé à propos de Dieu et de l'idée que s'en font les hommes (dans la Correspondance Unitarienne de juin 2007). Je suis admiratif pour sa très vaste culture et je suis triste avec vous tous de sa disparition " (Michel Jamet, Nantes).

" Nous avons connu Pierre Bailleux par voie informatique. En accord avec les écrits de la Libre Pensée Chrétienne, il nous a hébergé sur son site et nous a toujours fait confiance. Il a porté seul le travail de ce site LPC avec enthousiasme, malgré la maladie, nous encourageant à publier plus souvent. Nous avons eu deux ou trois contacts téléphoniques avec lui et avons entendu quelqu'un de chaleureux et de battant au téléphone, à l'image de ce que nous percevions de lui.
Nous présentons nos sincères condoléances à son épouse et toute sa famille, leur offrant cette phrase de Martin Gray : " Etre fidèle à ceux qui sont morts, c'est les faire vivre avec nous et transmettre leur visage, leur voix, leur message aux autres. Ainsi la vie tronquée des disparus germera sans fin " (Christiane et Herman Van den Meersschaut, Bruxelles).

" Pierre, tu m'avais ouvert les portes de ta maison en 1980 ; tu m'y avais accueilli avec ma famille, moi qui venais d'ailleurs ... 
Je me souviendrai toujours de toi, officiant avec ta robe pastorale noire sous le ciel bleu métallique qui, en ce vendredi 20 mai après-midi, inondait le cimetière de Braine-le-Château. 
Par après, nous nous revîmes souvent au temple, moins souvent par la suite. En parlant de Dieu, de Jésus, tu allais vite, trop vite pour moi. Tu travaillais ma foi comme le sculpteur taille la pierre, au marteau. Je me suis donné le temps de réfléchir, d'essayer de croire, d'approfondir, tant bien que mal, ma foi en prenant le chemin que tu m'avais ouvert... 
Toi, tu t'arrêtes aujourd'hui, moi, je continue cette route; il nous restait beaucoup à dire, beaucoup à faire. 
Là où tu es, si tu le peux, prie encore pour moi et les miens. Tant que je pourrai, je continuerai à la faire aussi pour toi, pour ta compagne et tes enfants. 
Salut, vieux frère à tout jamais, à bientôt " (Edouard Wuilquot, Braine-l'Alleud, Belgique). 


mercredi 6 février : 

" Cher Pierre, Mon TCF, Que le GADL'U t'ouvre grandes les portes de l'Orient Eternel. Qu'il adoucisse la peine de toute ta famille et de tes amis. Je t'embrasse trois fois " (Alain Lauzet, Orléans).

" Rentrant de voyage, j'ai découvert la nouvelle du passage à l'Orient Eternel de notre frère (pour moi à double titre) Pierre Bailleux. Je ne le connaissais pas personnellement, mais ce que j'avais pu lire de lui attestait toujours de la profondeur de sa réflexion, incarnant et précisant une approche du spirituel où je me retrouvais avec bonheur. J'adresse à ses proches toutes mes pensées fraternelles. Gémissons, gémissons, gémissons, mais espérons... "(Yves Lecornec, Caen) 


jeudi 7 février :

" Dear Friends, I have to tell you also the sad death of P.Bailleux, editor of the site " Profils de Libertés ", You cand find a blog section in his memory in the site
http://actua.unitariennes.over-blog.com Pierre Bailleux was a real unitarian, a wonderfull friend of us and we are very sad about is loosing

Cari Amici, Devo comunicare la concomitante scomparsa di P.Bailleux anima del sito " Profils de Libertés ", Al link qui sotto potete trovare una sezione del blog francese dedicata alle testimonianze ed alle partecipazioni alla sua memoria http://actua.unitariennes.over-blog.com Profondamente unitariano, amico fraterno, la sua scomparsa lascia in tutti noi un vuoto incolmabile " (Roberto Rosso, président de la Congregazione italiana cristiano unitariana, message au groupe de discussion qu’il anime).

Vendredi 1 février 2008 5 01 /02 /Fév /2008 11:56
- Par chrétiens unitariens - Publié dans : BAILLEUX Pierre - Communauté : Religions en toute liberté
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés