Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 15:56

michel_servet_dessin.jpgConférence donnée par Jaume de Marcos Andreu le 27 octobre 2007 à l’Instituto de estudios sijenenses Miguel Servet à la maison natale de Michel Servet à Villanueva de Sijena, dans le cadre du séminaire « Choc ou rencontres des civilisations ? Une approche depuis l’Aragon du dilemme islam-Occident », et sous le titre « El Islam en las obras de Miguel Servet ».  Cette conférence est issue de son master en Histoire soutenu à la Universitat Autònoma de Barcelona (UAB), en 2005. La même conférence a été redonnée en novembre 2010, au même endroit.  Elle a été publiée en anglais en juillet 2011 sous la direction de Richard F. Boeke et Patrick Wynne-Jones par les soins de l’International Association for Religious Freedom (IARF) (lien) et doit paraître en espagnol dans la revue Bandue, revue universitaire éditée par la Sociedad Española de Ciencias de la Religiones / Société espagnole des sciences des religions (SECR). Elle est publiée ici en français avec l'autorisation de l'auteur et d'après une traduction de Jean-Claude Barbier.


Présentation de l’auteur d'après la version publiée par l'IARF


Licencié en philologie anglo-germanique (1987) et ayant un Master en Histoire des religions (2005), Jaume de Marcos travaille dans le secteur informatique. Il a fondé la Société unitarienne-universaliste d’Espagne (SUUE) en 2000 et anime des sites et des forums unitariens. Il est conseiller de l'Instituto de Estudios Sigenenses "Miguel Servet" depuis 2004 et a publié, en 2006 par les soins de cet Intitut, La influencia de Erasmo en las obras de Miguel Servet. Il a été membre du bureau exécutif de l’International Council of Unitarians and Universalists (ICUU) de 2005 à 2009 et secrétaire de cette instance durant les deux dernière années. Il est membre du comité directeur de l’Association de l’UNESCO pour le Dialogue inter-religieux depuis 2006 et il en assure la présidence depuis un an. Il est membre de la Sociedad Española de Ciencias de las Religiones (SECR) et a présenté des communications à divers congrès de l’European Association for the Study of Religions (EASR) et de l’Asociación Latinoamericana de Estudios de las Religiones (ALLER). Il est co-auteur de Religiones y Objetivos del Milenio, une collection d’essais publié par l’UNESCO en 2009.


Résumé


Cet article se concentre sur l'approche que le célèbre humaniste et hérétique espagnol Michel Servet (1511-1553) fit de l'islam et comment il utilisa des citations et des affirmations du Coran, avec plus ou moins d’exactitude et de compréhension, dans sa propre argumentation contre la doctrine chrétienne de la Trinité. A la différence d'autres auteurs de la Renaissance, Servet ne considérait pas l'islam comme un mal en soi ou comme une croyance dangereuse qui devait être condamnée, mais que, bien au contraire, il pensait que certains aspects des intuitions du christianisme original avaient été préservées, d’une quelconque façon. Ceci, loin de le favoriser, ne pouvait que réveiller davantage l'humeur des autorités religieuses de l'époque à son encontre.
Mots-clés: Servet, antitrinitarisme, islam, Réforme radicale


Abstract


This paper deals with the approach that famous Spanish humanist and heretic, Michael Servetus (1511-1553), took of Islam and how he used Quranic quotes and claims, with varying degrees of accuracy and understanding, in his own argumentation against the Christian doctrine of the Trinity. Unlike other authors from the Renaissance period, Servetus did not consider Islam as an evil in itself or as a dangerous belief that had to be condemned, but on the contrary, he thought that some aspects of the original intuitions of Christianity had been somehow preserved in its teachings. Rather than helping him, this could only put him even more at odds with the religious authorities of the period.
Keywords: Servetus, Antitrinitarianism, Islam, Radical Reformation.

suite ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Jaume de Marcos - dans (hist) SERVET Miguel
commenter cet article

commentaires