Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 19:44

Ralph Waldo Emerson – « Discours aux étudiants en théologie de Harvard » suivi de « Le dernier repas », traduction en français par Raphaël Picon du célèbre discours « Divinity School address » (1838) et d'un sermon, aux éditions Cécile Defaut dans la collection « La chose à penser », 137 p., sorti le 15 octobre 2011, vendu à la Fnac et à Amazon.fr (13,30 euros avec livraison gratuite) ( lien)
 
Présentation par l’éditeur de l’auteur :

 

ralph_waldo_emerson_discours_aux_etudiants.jpgEmerson, figure fondatrice de la culture américaine, dresse ici un violent réquisitoire contre un christianisme engoncé dans le carcan dogmatique d'un temps révolu. Il lui oppose un hymne à la nature, à la confiance en soi, à l'âme humaine devenue parcelle de Dieu et de l'univers. Publié pour la première fois en français, Le discours aux étudiants en théologie est une pièce maîtresse de l'oeuvre d'Emerson ; il peut en être une magnifique introduction.


Conférencier, essayiste, poète, prédicateur, Emerson nous a laissé une oeuvre riche, singulière et marquante. Il est considéré comme l'une des figures fondatrices de la culture américaine. Ses textes en ont profondément influencé la littérature et la philosophie, de Walt Whitman à Allen Ginsberg, de William James à Stanley Cavell. Le rayonnement d'Emerson traverse l'Atlantique pour marquer de manière durable des auteurs comme Carlyle, Wordsworth ou encore Nietzsche. Emerson a influencé les grandes figures intellectuelles de son temps. Père de ce que l'on appelle déjà de son vivant le "transcendentalism" (en français : le transcendantalisme), un mouvement intellectuel et culturel d'hommes et de femmes qui partagent nombre de ses idées, et notamment celle sur le "Dieu en nous" qui est aussi l'âme de la nature et de l'univers, Emerson n'est pourtant pas l'homme d'une école. Il n'aura de cesse d'exhorter ses contemporains à fuir les modèles et à marcher seuls, et fera sa vie durant preuve de l'indépendance de pensée qu'il appelle de ses voeux.


Présentation par l’éditeur du traducteur : 

 

Raphaël Picon est théologien. Il est doyen de la Faculté de théologie protestante de Paris et rédacteur en chef du mensuel Evangile et liberté. Il a notamment publié Le Christ à la croisée des religions (van Dieren édition), Le protestantisme, la foi insoumise (avec Laurent Gagnebin, éditions Flammarion, collection Champs), Dieu en procès (éditions de l'Atelier). En plus de la traduction, Raphaël Picon a annoté le texte et l’a préfacé.
 
Présentation de la collection « La chose à penser » des éditions Cécile Defaut (lien)

 

Chaque volume de la collection « La Chose à penser » aborde une problématique actuelle doublement traitée à travers un texte d’hier et à la lumière de son commentaire d’aujourd’hui. Ces textes signés d’auteurs célèbres s’articulent à une réflexion philosophique esthétique ou littéraire et sont introduits par un auteur d’aujourd’hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by éditions Cécile Defaut - dans (hist) EMERSON Ralph Waldo
commenter cet article

commentaires