Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 04:14

Chapitre 15


01 - La fête de Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens d'arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir.

02 - Car ils disaient : Que ce ne soit pas pendant la fête, afin qu'il n'y ait pas de tumulte parmi le peuple.

03 - Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra, pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase d'albâtre, qui renfermait un parfum de nard pur de grand prix; et, ayant rompu le vase, elle répandit le parfum sur la tête de Jésus.

04 - Quelques-uns exprimèrent entre eux leur indignation: A quoi bon perdre ce parfum ?

05 - On aurait pu le vendre plus de trois cents deniers, et les donner aux pauvres. Et ils s'irritaient contre cette femme.

06 - Mais Jésus dit : Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine ? Elle a fait une bonne action à mon égard;

07 - car vous avez toujours les pauvres avec vous, et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez, mais vous ne m'avez pas toujours.

08 - Elle a fait ce qu'elle a pu ; elle a d'avance embaumé mon corps pour la sépulture.

09 - Alors l'un des douze, appelé Judas Iscariote, alla vers les principaux sacrificateurs,

10 - et dit : Que voulez-vous me donner, et je vous le livrerai ? Et ils lui payèrent trente pièces d'argent.

11 - Depuis ce moment, il cherchait une occasion favorable pour livrer Jésus.

12 - Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'adressèrent à Jésus, pour lui dire : Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ?

13 - Il répondit : Allez à la ville chez un tel, et vous lui direz: Le maître dit: Mon temps est proche; je ferai chez toi la Pâque avec mes disciples.

14 - Les disciples firent ce que Jésus leur avait ordonné, et ils préparèrent la Pâque.

15 - Le soir étant venu, il se mit à table avec les douze.

16 - Il s'éleva aussi parmi les apôtres une contestation: lequel d'entre eux devait être estimé le plus grand ?

17 - Jésus leur dit : Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs.

18 - Qu'il n'en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.

19 - Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert ? N'est-ce pas celui qui est à table ? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.

20 - Le souper étant fini,

21 - il se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit.

22 - Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

23 - Il vint donc à Simon Pierre ; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds !

24 - Jésus lui répondit : Ce que je fais, tu ne le comprends pas maintenant, mais tu le comprendras bientôt.

25 - Pierre lui dit : Non, jamais tu ne me laveras les pieds. Jésus lui répondit : Si je ne te lave, tu n'auras point de part avec moi.

26 - Simon Pierre lui dit : Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête.

27 - Jésus lui dit : Celui qui est lavé n'a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur; et vous êtes purs, mais non pas tous.

28 - Car il connaissait celui qui le livrait ; c'est pourquoi il dit: Vous n'êtes pas tous purs.

29 - Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit: Comprenez-vous ce que je vous ai fait ?

30 - Vous m'appelez Maître et Seigneur ; et vous dites bien, car je le suis.

31 - Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres;

32 - car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait.

33 - En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.

34 - Si vous savez ces choses, vous êtes heureux, pourvu que vous les pratiquiez.

35 - Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé en son esprit, et il dit expressément : En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera.

36 - Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait.

37 - Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus.

38 - Simon Pierre lui fit signe de demander qui était celui dont parlait Jésus.

39 - Et ce disciple, s'étant penché sur la poitrine de Jésus, lui dit: Seigneur, qui est-ce ?

40 - Jésus répondit : C'est celui à qui je donnerai le morceau trempé. Et, ayant trempé le morceau, il le donna à Judas, fils de Simon, l'Iscariote.

41 - Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit :

42 - Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.

43 - A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.

44 - Alors Jésus leur dit : Je serai pour vous tous, cette nuit, une occasion de chute.

45 - Pierre, prenant la parole, lui dit: Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi.

46 - Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort.

47 - Et Jésus dit : Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies nié trois fois de me connaître.

48 - Pierre lui répondit : Quand il me faudrait mourir avec toi, je ne te renierai pas. Et tous les disciples dirent la même chose.

49 - Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémani, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier.

50 - Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses.

51 - Il leur dit alors : Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi.

52 - Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi : Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.

53 - Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre : Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi !

54 - Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.

55 - Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite !

56 - Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis.

57 - Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.

58 - Puis il alla vers ses disciples, et leur dit : Dormez maintenant, et reposez-vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by traduction Luc Schneider - dans la bible de Jefferson
commenter cet article

commentaires