Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 04:42

Chapitre 12


01
- Lorsqu'ils approchèrent de Jérusalem, et qu'ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, Jésus envoya deux disciples,

02 - en leur disant : Allez au village qui est devant vous; vous trouverez aussitôt une ânesse attachée, et un ânon avec elle; détachez-les, et amenez-les-moi.

03 - Si, quelqu'un vous dit quelque chose, vous répondrez : Le Seigneur en a besoin. Et à l'instant il les laissera aller.

04 - Les disciples allèrent, et firent ce que Jésus leur avait ordonné.

05 - Ils amenèrent l'ânesse et l'ânon, mirent sur eux leurs vêtements, et le firent asseoir dessus.

06 - La plupart des gens de la foule étendirent leurs vêtements sur le chemin ; d'autres coupèrent des branches d'arbres, et en jonchèrent la route.

07 - Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci ?

08 - Les pharisiens se dirent donc les uns aux autres: Vous voyez que vous ne gagnez rien; voici, le monde est allé après lui.

09 - Quelques Grecs, du nombre de ceux qui étaient montés pour adorer pendant la fête,

10 - s'adressèrent à Philippe, de Bethsaïda en Galilée, et lui dirent avec instance: Seigneur, nous voudrions voir Jésus.

11 - Philippe alla le dire à André, puis André et Philippe le dirent à Jésus.

12 - Jésus leur répondit : L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié.

13 - En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.

14 - Et, les ayant laissés, il sortit de la ville pour aller à Béthanie, où il passa la nuit.

15 - Le lendemain, après qu'ils furent sortis de Béthanie,

16 - Jésus entra dans le temple et se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons;

17 - et il ne laissait personne transporter aucun objet à travers le temple.

18 - Et il enseignait et disait : N'est-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs.

19 - Les principaux sacrificateurs et les scribes, l'ayant entendu, cherchèrent les moyens de le faire périr ; car ils le craignaient, parce que toute la foule était frappée de sa doctrine.

20 - Quand le soir fut venu, Jésus sortit de la ville.

21 - Et ils se rendirent de nouveau à Jérusalem, et, pendant que Jésus se promenait dans le temple, les principaux sacrificateurs, les scribes et les anciens, vinrent à lui.

22 - Et il leur dit : Que vous en semble ? Un homme avait deux fils ; et, s'adressant au premier, il dit : Mon enfant, va travailler aujourd'hui dans ma vigne.

23 - Il répondit : Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla.

24 - S'adressant à l'autre, il dit la même chose. Et ce fils répondit : Je veux bien, seigneur. Et il n'alla pas.

25 - Lequel des deux a fait la volonté du père ? Ils répondirent: Le premier. Et Jésus leur dit : Je vous le dis en vérité, les publicains et les prostituées vous devanceront dans le royaume de Dieu.

26 - Écoutez une autre parabole :

27 - Un homme planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, creusa un pressoir, et bâtit une tour ; puis il l'afferma à des vignerons, et quitta le pays.

28 - Au temps de la récolte, il envoya un serviteur vers les vignerons, pour recevoir d'eux une part du produit de la vigne.

29 - S'étant saisis de lui, ils le battirent, et le renvoyèrent à vide.

30 - Il envoya de nouveau vers eux un autre serviteur; ils le frappèrent à la tête, et l'outragèrent.

31 - Il en envoya un troisième, qu'ils tuèrent; puis plusieurs autres, qu'ils battirent ou tuèrent.

32 - Il avait encore un fils bien-aimé ; il l'envoya vers eux le dernier, en disant : Ils auront du respect pour mon fils.

33 - Mais ces vignerons dirent entre eux: Voici l'héritier ; venez, tuons-le, et l'héritage sera à nous.

34 - Et ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne.

35 - Maintenant, que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et il donnera la vigne à d'autres.

36 - Après avoir entendu ses paraboles, les principaux sacrificateurs et les pharisiens comprirent que c'était d'eux que Jésus parlait,

37 - et ils cherchaient à se saisir de lui ; mais ils craignaient la foule, parce qu'elle le tenait pour un prophète.

38 - Jésus, prenant la parole, leur parla de nouveau en parabole, et il dit :

39 - Le royaume des cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils.

40 - Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir.

41 - Il envoya encore d'autres serviteurs, en disant: Dites aux conviés: Voici, j'ai préparé mon festin ; mes boeufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.

42 - Mais, sans s'inquiéter de l'invitation, ils s'en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic ;

43 - et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent.

44 - Le roi fut irrité ; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

45 - Alors il dit à ses serviteurs: Les noces sont prêtes ; mais les conviés n'en étaient pas dignes.

46 - Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.

47 - Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

48 - Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noces.

49 - Il lui dit : Mon ami, comment es-tu entré ici sans avoir un habit de noces ? Cet homme eut la bouche fermée.

50 - Alors le roi dit aux serviteurs : Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.

51 - Car il y a beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.

52 - Alors les pharisiens allèrent se consulter sur les moyens de surprendre Jésus par ses propres paroles.

53 - Ils envoyèrent auprès de lui leurs disciples avec les hérodiens, qui dirent : Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité, sans t'inquiéter de personne, car tu ne regardes pas à l'apparence des hommes.

54 - Dis-nous donc ce qu'il t'en semble: est-il permis, ou non, de payer le tribut à César ?

55 - Jésus, connaissant leur méchanceté, répondit : Pourquoi me tentez-vous, hypocrites ?

56 - Montrez-moi la monnaie avec laquelle on paie le tribut. Et ils lui présentèrent un denier.

57 - Il leur demanda : De qui sont cette effigie et cette inscription ?

58 - De César, lui répondirent-ils. Alors il leur dit : Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.

59 - Étonnés de ce qu'ils entendaient, ils le quittèrent, et s'en allèrent.

60 - Le même jour, les sadducéens, qui disent qu'il n'y a point de résurrection, vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question :

61 - Maître, Moïse a dit : Si quelqu'un meurt sans enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère.

62 - Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria, et mourut ; et, comme il n'avait pas d'enfants, il laissa sa femme à son frère.

63 - Il en fut de même du second, puis du troisième, jusqu'au septième.

64 - Après eux tous, la femme mourut aussi.

65 - A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle donc la femme ? Car tous l'ont eue.

66 - Jésus leur répondit : Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu.

67 - Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.

68 - Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit :

69 - Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants.

70 - La foule, qui écoutait, fut frappée de l'enseignement de Jésus.

71 - Un des scribes, qui les avait entendus discuter, sachant que Jésus avait bien répondu aux sadducéens, s'approcha, et lui demanda : Quel est le premier de tous les commandements ?

72 - Jésus répondit : Voici le premier : Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur ;

73 - et : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

74 - Voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n'y a pas d'autre commandement plus grand que ceux-là.

75 - De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

76 - Le scribe lui dit : Bien, maître ; tu as dit avec vérité que Dieu est unique, et qu'il n'y en a point d'autre que lui,

77 - et que l'aimer de tout son coeur, de toute sa pensée, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.

Partager cet article

Repost 0
Published by traduction Luc Schneider - dans la bible de Jefferson
commenter cet article

commentaires