Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 19:21

jacques_cecius.jpgJacques Cécius est né à Spa en Belgique en 1940. Et Cécius n'est pas un pseudonyme ! Le nom est d'origine italienne et ce passionné d'histoire assume le fait qu'il descend d'un déserteur belge (du nom de Jehin) des armées napoléoniennes, ayant engrossé une Napolitaine !

 

Il a effectué des études musicales au Conservatoire de Liège où il obtint même des premiers prix en solfège et percussions ! Il a ensuite été conduit à exercer de nombreux métiers (assureur, brocanteur, fleuriste, vendeur dans une grande surface, jardinier) avant de rejoindre la police municipale où il exerça pendant pas moins de 31 ans (de 1966 à 1997).

 

Anarchiste - Politiquement à Gauche, il a milité au Comité pour la Paix en Algérie qui récoltait des fonds pour les "rebelles", de 1958 jusqu'à l'indépendance de ce pays. Il a également milité au Parti socialiste de 1965 à 1981 et dans les instances syndicales (CGSP). C'est sous le pseudonyme de Jacouille la Flicouille qu'il a collaboré avec la presse libertaire jusqu'à la disparition du principal organe en Belgique, le regretté Alternative libertaire !

 

Franc-Maçon - Il s'intéresse à la franc-maçonnerie depuis l'âge de 20 ans. Il a été initié en 1973 dans un atelier du Grand Orient de Belgique. Après avoir eu la "double appartenance" GOB - Droit Humain de 1988 à 2004, il a été jusqu'au bout membre d'une loge de la Fédération belge du Droit Humain. Trois fois 'Orateur', deux fois 'Second surveillant', il admet avoir refusé - parce que, disait-il, trop paresseux - le Vénéralat à deux reprises.

 

Protestant depuis 1993 au sein d'une paroisse de l'Eglise protestante unie de Belgique (EPUB), mais sans être membre électeur, il a fait le tour de plusieurs Eglises marginales d'origine réformée, toujours dans le cadre de ses recherches en matière d'histoire des mouvements religieux et des sectes. Il a également étudié le développement des communautés ethniques (africaines) dans le protestantisme. Il est membre de la Fraternité protestante des Veilleurs, au sein de laquelle son parrain fut le professeur Théodore Monod. Il a aussi rédigé des articles pour des sites protestants libéraux et des sites unitariens [Ndlr - celui de son ami Pierre Bailleux "Profils de libertés"] comme "L'unitarisme, ses origines", "Des chrétiens radicaux : les Quakers".

 

Des mouvements religieux à l'occultisme : il s'informe sur les petits mouvements religieux peu connus, depuis l'âge de 16 ans. Il avoue en avoir "pénétré" quelques-uns aux fins de parfaire mes connaissances. Il a notamment rédigé divers articles sur les mouvements religieux atypiques qui existent ou ont existé dans sa région (antoinisme, dorisme, spiritisme, Eglise catholique libérale). Il s'est particulièrement penché sur l'occultisme, tout en restant "extérieur" à ces "sciences".

 

Un écrivain - Jacques Cécius est l'auteur des ouvrages suivants L'Anarchisme, une utopie nécessaire (Labor, 2000), Le rêve citoyen d'un franc-maçon (Detrad, 2003, en vente chez Amazon ou à La Cale Sèche ), Occultistes et francs-maçons édité en 2007 par Memogrames et le Blog Maçonnique (diffusion en France : Ivoire Clair). Il a collaboré à l'ouvrage coordonné par Luc Nefontaine, Illustres et francs-maçons (Labor, 2004 ; en vente chez Amazon ou à La Cale Sèche).

 

Il est décédé le 6 juillet 2013 dans la ville où il était né.

 

source : informations prises sur le Blog maçonnique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires