Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 18:32

document à intérêt historique rédigé aux Etats-Unis à la fin du XIXème siècle

IX - LA MORT ET APRES 

01
. Qu’est-ce que la mort ? - C’est la fin de la vie de notre corps.
 
02. Est-ce une punition pour un péché ? - Non, elle existe aussi pour les animaux les plus primitifs, avant même qu’aucun homme ne fasse de péché.
03. Pourquoi est-elle venue dans ce monde ? - C’est la loi de toutes les créatures organisées, elles doivent mourir de la même façon qu’elles sont nées.
04. C’est le Mal ? - Non, telles que les choses sont dans ce monde, cela serait bien pire si il n’y avait pas la mort.
05. Est-ce que cela nous éloigne du bonheur du monde ? - Non, il y a plus de bonheur avec la mort.
06. Comment cela ? - Si il n’y avait pas la mort, le monde serait rempli de toutes sortes de créatures, en même temps qu’avec les hommes.
07. Et ensuite ? - Personne ne pourrait plus naître, et donc personne ne pourrait plus connaître la joie de vivre. La vie est comme une fête. Si la première tablée reste tout le temps assise, personne ne peut plus venir.
08. Qu’est-ce qui fait que les gens ont peur de la mort ? - Principalement les vieilles croyances sur le monde de l’au-delà.
09. Quoi d’autre ? - La maladie et la souffrance qui y sont liées.
10. Y a-t-il d’autres choses encore ? - Oui : la séparation d’avec les amis.
11. Est-ce qu’ils font vraiment partie de la mort ? - Non, les peurs quant à l’avenir sont principalement imaginaires. La maladie et la souffrance n’existent plus lorsque les gens apprennent à vivre correctement, et la séparation n’est que temporaire.
12. Qu’est ce que doit être la mort alors ? - Une joyeuse renaissance dans une autre forme de vie, à partir ce celle-ci (quand elle est correcte).
13. Pourquoi les gens doivent-ils mourir si tôt ? - Non, c’est parce que nous ne connaissons pas et nous ne respectons pas les lois de la santé.
14. Peut-on espérer que tant de maladies, de souffrances et de morts précoces soient évitées ? - Oui, nous le pouvons.
15. Alors que sera la mort ? - Elle sera comme un sommeil qui vient lorsqu’on est fatigué.
16. Est-ce que la mort est la fin ? - Non, nous pensons qu’elle n’est qu’une sorte de nouvelle naissance.
17. Est-ce que la mort change l’esprit de quelqu’un ? - Non : pas plus que l’esprit ne change après une nuit de sommeil.
18. Y a t-il des endroits particuliers appelés Paradis et Enfer ? - Non, chaque âme est heureuse ou malheureuse en fonction de son esprit.
19. Est-ce que quelqu’un peut trouver le bonheur après la mort sans pour autant avoir fait de bonnes choses ? - Non, faire de bonnes choses, c’est la seule possibilité.
20. Où vont ceux qui sont morts ? - Probablement pas très loin.
21. Est-ce qu’il y a une planète particulière qui serait leur domicile ? - Probablement pas. Le monde spirituel doit être très près de nous, et peut être ses habitants peuvent aller d’un endroit à l’autre, selon leur plaisir ou leur devoir.
22. Les esprits ont-ils des formes ou des corps ? - Probablement : seulement sous une forme que nous connaissons très peu, voir pas du tout à l’heure actuelle.
23. Pourquoi ne le savons-nous pas ? - La connaissance est limitée par l’expérience, et comme nous n’avons pas d’expérience par laquelle nous pouvons tirer des enseignements sur ce sujet, nous ne le savons pas.
24. Que font ces esprits spirituels ? - Ils étudient et vivent leurs propres vies comme nous le faisons ici. Ils peuvent aussi nous servir, nous aider, nous influencer de plusieurs façons, même si on ne peut pas les voir.
25
. Devons-nous craindre la mort alors ? - Non, après que nous ayons appris ce que la terre avait à nous enseigner, nous pourrons anticiper pour aller dans cette vie supérieure.

26. Qui trouverons-nous là-bas ? - Tous les grands et nobles esprits des époques anciennes. Et aussi nos proches qui sont morts.
27. La mort alors n’est pas le signe d’une colère de Dieu à notre égard ? - Non, c’est l’un des cadeaux de Dieu à ses enfants.
28. Devons-nous alors ne rien craindre du tout dans la mort ? - Seulement les conséquences naturelles de nos actions, comme ici.
29. Est-ce que la mort sera meilleure avec certains que pour d’autres ? - Oui, cela sera mieux là-bas pour ceux qui ont eut une vie meilleure ici.
30. Pourquoi ? - Simplement il est plus facile et mieux de sortir de la vie si auparavant on s’y est bien préparé.
31. Quelle est alors la vraie finalité de l’homme ? - D’apprendre à vivre de façon correcte, car cela signifie du bonheur dans ce monde et dans tous les mondes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Minot Judson Savage - dans les catéchismes
commenter cet article

commentaires