Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

2 juillet 2007 1 02 /07 /juillet /2007 11:03

UU Voices Reading est l'un des journaux des unitariens-universalistes américains. Son n° du 19 octobre 2005 est consacré à Michel Servet. En plus de l'introduction ci-jointe, le document présente une chronologie de Michel Servet, ainsi que la reproduction de la traduction en anglais, par Earl Morse Wilbur , des Erreurs de la Trinité (Harvard Theological Studies XVI, Cambridge Harvard University Press 1932, reproduit en 1969 à New-York par Kraus Reprint Co.).

Traduit en français par Marie-Claire Lefeuvre.

"La voix des UU d’octobre 2005 est celle de Michel Servet. La lecture de ce numéro n’est pas le cadre habituel d’une discussion des idées UU : comment ces idées s’adaptent-elles au monde de 2005, et comment s’adaptent-elles à nos univers intérieurs ?

J’ai recopié le texte de ses Erreurs sur la Trinité traduit par le spécialiste unitarien Earl Morse Wilbur et j’ai essayé plusieurs fois de comprendre les problèmes qu’il essaie de résoudre, mais je trouve que le défi est décourageant. Servet écrit à des gens cultivés sur son interprétation de la Bible. Il y avait des gens qui dépensaient énormément d’énergie intellectuelle pour un ensemble d’idées et d’écrits originaux relativement limité. Ce genre de combat sur des phrases de la Bible nous semble bien éloigné de nos mentalités - au moins de la mienne. Mais ses défis aux dirigeants ecclésiastiques à la fois catholiques et protestants peuvent être vus comme les premières salves d’une bataille qui se poursuit aujourd’hui. Différents problèmes, différentes armes, différentes stratégies mais la même bataille.

J’ai choisi deux passages pour notre interprétation. Cette fois-ci nous allons probablement dépenser beaucoup de temps pour essayer de comprendre ce que l’auteur veut dire, et non pour essayer de nous demander comment nous réagissons face à ses idées. Mais essayons toujours, et venez nous dire ce que vous croyez qu’il dit.

Il est important que nous essayions de comprendre combien le monde dans lequel il vivait - et ses propres points de vue - est différent du nôtre.

plaque en hommage à Michel Servet, sur la façade de la maison natale de l'intéressé à Villanueva de Sijena, en Aragon (photo J.-C. Barbier).

Il fut un homme brillant qui présenta des idées controversées et nouvelles à la fois en religion et en médecine. Ses idées révolutionnaires sur la circulation du sang dans les poumons ont une histoire qui a été davantage acceptée que ses désaccords avec la doctrine chrétienne de la Trinité. Lawrence et Nancy Goldstein ont suivi cette piste pour le XXe siècle dans leur livre Out of the flames (litt. : hors des flammes).

Ses arguments religieux, qui faisaient partie de l’aile gauche radicale des idées de la Réforme, furent un défi pour les autres dirigeants réformés qui jugèrent Servet trop dangereux. Sa personnalité aussi le desservit. Il argumentait sans cesse, insensible aux complications politiques. Il devint, subissant une mort atroce, un héros et un martyr unitarien, à cause de ses idées dans la Genève de Jean Calvin."

Partager cet article

Repost 0
Published by UU Voices - dans (hist) SERVET Miguel
commenter cet article

commentaires