Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le calice des unitariens

chaque communauté unitarienne arbore un blason ou un logo. Voici celui des unitariens qui sont regroupés au sein de l'Assemblée fraternelle des chrétiens unitariens (AFCU). Voir sur son site à la rubrique "le calice des unitariens"
http://afcu.over-blog.org/categorie-1186856.html


 

Rechercher

Archives

Articles Récents

8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 18:26

Michel Servet – Sept Livres sur les erreurs de la Trinité, traduit en français par Mme Rolande-Michelle Bénin et Marie-Louise Gicquel, édition bilingue, latin / français. Introduction et annotations par R.-M. Bénin, 634 p., format 14x22 cm, 115 euros, " Textes de la Renaissance " n° 142.

à commander à la Librairie Honoré Champion, 3 rue Corneille, F–75006 Paris,
librairie@honorechampion.com, www.honorechampion.com
pour les frais de port, ajouter 6,50 E (8 E pour deux ouvrages et plus) ; cartes de crédit acceptés : Visa, Eurocard/Mastercard / American Express

Une traduction rigoureuse mettant en miroir le texte en latin et la traduction proposée, un travail de qualité de niveau universitaire, un très beau livre : enfin Michel Servet en français ! Un grand merci aux auteurs.

Présentation du livre par l’éditeur :

" Dans son traité De Trinitatis erroribus, Michel Servet se propose de mettre en lumière l’enseignement originel de la Bible sur le Christ. Grâce à sa connaissance de l’hébreu et du grec, il lit et cite le Livre saint dans le texte, et confronte les dogmes de la religion et les spéculations de la scolastique aux textes fondateurs du christianisme. Le dogme de la Trinité, établi au IVè siècle, lui paraît devoir être révisé à la lumière de la critique textuelle, de l’histoire et du relativisme scientifique. Il s’inspire de Tertullien, d’Irénée, et des Pères proches des Apôtres pour faire une satire plaisante des abus de la gnose et des non-sens auxquels la scolastique est amenée par la passion de " philosopher ". Il analyse l’évolution sémantique à laquelle est dû le glissement qui fait de persona, masque de l’acteur, rôle, personnage, l’équivalent de res, être. Ainsi démontre-t-il que la Trinité véritable est une " disposition " temporaire de l’économie divine par laquelle le Dieu un, loin de ressembler au dieu tripartite du dogme, se révèle sous trois aspects de son unité pour actualiser son dessein".

Nous ajouterons que ce livre fut un brulôt pour la Réforme protestante laquelle ne voulait pas remettre en cause ce dogme sous prétexte qu'il était secondaire et non d'importance pour la foi (sic !). Catholiques bien sûr et surtout protestants luthériens et calvinistes firent chorus. A Genève, Jean Calvin se fit inquisiteur contre l'auteur en 1553, ce qui valut à Michel Servet de périr sur le bûcher en y proclamant sa conviction : "Jésus, Fils du Dieu Eternel, ait pitié de moi" (et non pas Jésus, Fils éternel de Dieu)

Mme Rolande-Michel Bénin est agrégée de l’Université et docteur en Etudes grecques. Elle est membre conseillère de l’Instituto de estudios Sijenenses Miguel Servet, à Villanueva de Sijena depuis octobre 2006.

Pour une autre présentation du livre par l’éditeur, cette fois-ci dans le cadre de la web librairie Amazon.fr, voir le site Liberté de croyance en date du 9 août 08
http://libertedecroyance.blogspot.com:80

Partager cet article

Repost 0
Published by d'après une présentation par les éditions Honoré Champion - dans (hist) SERVET Miguel
commenter cet article

commentaires